15 juil. 2016

"Tout va bien maman"



Un matin, il y a quelques années, je me suis réveillée avec l'envie de visiter le monde.


PARIS (FRANCE)
J'ai décidé de commencer mon escapade par Paris, ce n'est pas très loin de Rennes là où j'habite.
Je suis assise à la terrasse d'un café, en savourant un bon jus d'abricot. Je n'entends que des rires, je vois des gens heureux, un enfant court tout autour des tables, sa mère le reprend, mais il continue.
Je souris, après tout, c'est un enfant, j'étais sans doute aussi turbulente plus jeune. Je lève la tête pour noter le nom du bar et le conseiller à des amis. Sur mon téléphone, je note "La Belle Equipe".

En sortant du café, je décide de faire une pause lecture sur un banc au soleil. Dans un kiosque à journaux, j'achète "Charlie Hebdo", tiens il y a un nouveau dessin de Cabu !

Je continue mes pérégrinations dans Paris en passant devant le Bataclan, "Tiens et si je cherchais à découvrir un nouveau style de musique ? Il y a ce concert de métal le 13 novembre 2015, pourquoi pas !"
Je prends en photo l'affiche, et je note la date du concert pour proposer à une amie de m'accompagner.

BRUXELLES (BELGIQUE)
Et puis soudain, une lubie m'envahit, et si j'offrais une petite escapade bruxelloise ? Aussitôt dit, aussitôt fait, je saute dans un Thalys et c'est parti.
Dans mon compartiment, deux militaires américains qui bavardent tranquillement. Je tends l'oreille pour essayer de comprendre ce qu'ils disent, mais il est vraiment temps que je bosse mieux mon anglais.
Arrivée à Bruxelles, je suis un peu perdue, mais bon, tant que je suis là, il faut bien visiter non? En fait, j'ai surtout envie de manger une gauffre héhé. Avec plein de nutella et de chantilly. Je prends le métro.
Après de nombreuses heures de marche, le ventre bien rempli, je décide de regagner Paris. En avion, car il n'y a plus de place dans le Thalys. A l'aéroport de Zaventem, tout est calme. Je squatte les toilettes pour me remaquiller, je manque de trébucher sur une valise, mais j'embarque sans encombres, retour sur Paris, je pourrais réfléchir à ma prochaine destination le temps du vol.
Pourquoi pas une petite visite à ma famille en Côte d'Ivoire ?

GRAND BASSAM (COTE D'IVOIRE)
Arrivée à Abidjan, la capitale économique, je décide de faire un petit (gros) détour pour aller me détendre sur les plages de Grand Bassam. Après tout, je ne connais pas.
Après un court séjour dans ma famille, je décide de prolonger mon périple africain en allant faire un tour à Ouagadougou au Burkina Faso pour rendre visite à un oncle.

OUAGADOUGOU (BURKINA FASO)
Il m'accueille chaleureusement et me propose une bonne bière dans un bar-restaurant du coin "Le Cappucino". L'endroit est sympathique, il fait bon, je remarque qu'il y a beaucoup d'occidentaux.
Mon oncle me demande quelle sera ma prochaine destination. Hésitante, je lui confie que j'aimerai beaucoup aller faire une escapade au Kenya. Il me fait un clin d'oeil et me réserve mon billet aller. Le retour dépendra de ma prochaine destination.

NAIROBI (KENYA)
Je débarque à Nairobi deux jours plus tard. Des chauffeurs de taxi attendent à la sortie de l'aéroport pour que les voyageurs puissent rallier leur hôtel. Je m'engouffre dans un véhicule et commence à papoter gaiement avec le chauffeur. Il m'explique qu'il fait ça pour arrondir ses fins de mois car il est étudiant, à l'université de Garissa. Tiens, un facqueux, comme moi !
Il me dépose à mon hôtel, et je lui demande de me conseiller un endroit où je pourrais faire mes courses à proximité. Sans hésitation, il me dessine un petit plan pour que je puisse aller au centre commercial de WestGate. On se salue chaleureusement en se souhaitant mutuellement bonne chance pour nos cursus respectifs.

TUNIS (TUNISIE)
Fatiguée de mon voyage, je décide de rentrer en France quelques jours pour me reposer. Je suis le trajet de l'avion depuis un petit écran placé devant moi. Nous passons au dessus de la Tunisie, et je pense à ce beau musée du Bardo, que je compte bien visiter un jour, ainsi que les belles plages de Sousse..
 Je retrouve mon petit appartement rennais, mais très vite, l'envie de bouger me reprend.
Pourquoi pas la Turquie, il y fait si beau en ce moment.

ISTAMBUL/ANKARA (TURQUIE)
Direction l'aéroport de Nantes, je saute dans un avion et je me retrouve à Istambul. Puis Ankara. Avide de découvertes et de nouveaux horizons, mes yeux en prennent plein la vue.

ORLANDO (USA)
Coup de fil d'une amie. Elle est aux USA en ce moment, et me propose de la rejoindre. Allons-y.
C'est complêtement jet-lagée que je débarque à Orlando en Floride. Mon voisin d'avion est latino, et me parle d'une boîte dans laquelle il ira le soir même.

NICE (FRANCE)
Nous rentrons avec mon amie quelques jours plus tard. Nous atterrissons à l'aéroport de Nice le 14 juillet 2016. Le soir, nous allons voir le feu d'artifice sur la Promenade des Anglais. Une belle soirée s'annonce, la fête nationale, la joie, l'unité, uniquement des raisons d'être heureux.

Le lendemain, je reçois un coup de fil de ma mère qui me demande comment se sont passés mes voyages. Je souris.


"Tout va bien dans le monde, maman, tout va bien"

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Une pensée à toutes les victimes de TOUS les attentats dans le monde.
Comme vous pouvez le constater, je n'ai pas pu mettre tous les pays, et je pense tout particulièrement aux Irakiens, aux Syriens, aux Afghans, à toutes ces personnes qui vivent dans la terreur quotidiennement, qui ne savent pas si ils reverront leurs proches, qui ne savent pas de quoi demain sera fait, et qui font preuve d'un courage immense. 

L'amour est plus fort que la haine, restons unis et restons forts, j'espère qu'un jour, on pourra tout simplement dire que tout va bien. 


Myriam


3 commentaires: